Prim.net

seminaire  

Présentation dans l'atelier 3
Porter l'incertitude sur la carte

Exemple de problème

Par Gilles Borrel, CEMAGREF

Il nous fut posé ainsi :

"…reproduire […] le tracé des avalanches apparaissant sur la CLPA (échelle 1/25 000), concernant le site (étudié). Ce (tracé) doit être effectué à l'échelle 1/1000 correspondant à celle du cadastre, afin que les deux documents puissent être superposés. […], nous vous remettons une copie du cadastre de la zone concernée."

Les documents disponibles

  • Une photocopie du cadastre au 1/1000, puis,
  • un extrait du cadastre numérisé (système Lambert II).
  • La CLPA (feuille au 1/25000, sur fond de base IGN), puis,
  • un extrait des données numériques géoréférencées (Lambert II) de la CLPA.

Les problèmes rencontrés

  • Agrandissement de la CLPA impossible ( x 25 !!). Le trait des limites mesure 1,25 cm d'épaisseur, soit 12,5 m au 1/1000…
  • Pas de concordance entre :
    • l'emplacement des éléments de planimétrie, malgré le système de référence commun
    • la taille de ces éléments
      Or, ceux de la carte au 1/25000 ont servi à positionner les avalanches
  • L'erreur moyenne sur les limites connues est estimée à 30 mètres (mémoires ± défaillantes, sources écrites peu précises, report, trait de crayon…)
    Voir la carte Superposition éléments 1/25000 IGN + Cadastre (fichier PDF)

Solution adoptée

  • Ne pas se limiter au trait du fichier numérique des avalanches, trop arbitraire à cette échelle :
  • => Essayer de représenter cette imprécision en la répartissant également (et tout aussi arbitrairement !) de part et d'autre du trait au moyen d'un signe "flou" (pointillés)
  • Mettre en valeur, par une teinte identique à celle des zones d'avalanches la partie de la zone tampon extérieure au trait de limite issu du fichier CLPA, car elle pourrait faire partie de l'avalanche observée

Discussion

Ce n'est qu'une représentation de nos hésitations à effectuer ce transfert.

Ce n'est pas plus exact, au niveau des limites que la simple superposition, mais,

C'est un moyen d'attirer l'attention de l'utilisateur futur sur les graves erreurs d'interprétation que peuvent induire de telles manipulations, en lui rappelant qu'à cette échelle du 1/1000, on ne peut représenter les informations recueillies par un simple trait.

Voir la carte Superposition CLPA 91 + Cadastre (fichier PDF)
N.B. : cette carte est le produit de la superposition de deux documents réalisés à des échelles très différentes : le cadastre au 1/1 000, d'une part et la CLPA au 1/25 000, d'autre part. Il peut en résulter des décalages de plus de 25 mètres (voir les quelques points de référence reportés en bleu sur la carte).


retour de haut page