Notice: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' in /home/protimaxnr/prim.net/wp-content/themes/8nw0npjxpct2x870vpjbxe46603/functions.php on line 73
Default » Prim.net

Prim.net

seminaire  

Introduction

  Bonjour et merci d'être venus à cette première journée consacrée aux liens entre "cartographie et prévention des risques majeurs".

Pour situer sa place dans la politique du ministère de l'aménagement du territoire et de l'environnement, il faut remonter à 1999, à notre initiative de créer ce que nous avons appelé le "réseau d'intérêt de la prévention des risques majeurs", RIPRIM (selon le bon principe que nommer, c'est déjà créer). Il s'agissait alors de regrouper des acteurs publics et parapublics de la prévention des risques majeurs, avec comme objectif favoriser la circulation de l'information autour de la prévention. Pour cela, nous cherchions :
- à faciliter les contacts entre acteurs et créateurs d'information,
- à fédérer les différentes initiatives, sans subordination ni dépendance, rappel toujours utile lorsqu'un ministère invite plusieurs organismes à travailler ensemble.
- à éviter les redondances et combler les manques.

Dès les premières réunions, il est apparu que la cartographie, ou plutôt "les systèmes d'information des risques" constituait un objet commun, transversal aux différents thèmes. Cette raison suffit à justifier, s'il en était besoin, l'accueil de cette journée par l'Ecole nationale des sciences géographiques et son titre. Je voudrais signaler qu'elle s'est concrétisée relativement tardivement, en août, et j'espère que sa qualité ne sera pas affectée par le délai bref laissé à sa préparation. Mais il nous avait semblé important, dès cette année, d'organiser cette rencontre entre différents producteurs et utilisateurs pour accompagner l'extension quantitative des études & travaux divers de ce domaine, liée bien sûr à l'augmentation rapide des crédits disponibles.

Nous avons décidé de privilégier aujourd'hui 3 axes, qui sont ceux qui donneront lieu aux ateliers de cette après-midi : la vulnérabilité, la recherche et la publication de cartes des risques sur internet. Ces sujets ont en commun d'être à la fois peu couverts par les études et d'être des sujets hautement évolutifs.

De ce constat et de notre volonté de favoriser les échanges est née la philosophie de cette journée. Ce matin, des conférences, volontairement peu nombreuses et accompagnées de questions - réponses, présenteront quelques sujets, à titre d'exemple. Cette après-midi, les ateliers seront le lieu du partage des expériences, et un rapporteur restituera l'essentiel des débats. Une pause d'un quart d'heure, une vers 11h et l'autre à 16h30, offrirons l'occasion d'une respiration et, nous l'espérons, de rencontres. Enfin, il y aura la restitution des ateliers et la traditionnelle conclusion.

Mais je voudrais insister sur un point, qui est la meilleure justification de cette journée : le résultat attendu est de réussir à obtenir, sur ces sujets, une forme d'état de l'art, et une confrontation d'expériences différentes, qui devraient permettre aux participants de faire le point sur leurs différentes approches. En ce sens, la journée est davantage orientée vers l'information des participants que vers celle du MATE. Ce sera à vous, dans les jours à venir, de nous faire connaître votre avis sur la réussite de cette journée via le webmestre de prim.net.
Je vous remercie, et je laisse la place au premier conférencier,

Marc Leobet
adjoint au chef du bureau de l'information et de la coordination interministérielle
direction de la prévention des pollutions et des risques
ministère de l'aménagement du territoire et de l'environnement

retour de haut page