Prim.net

seminaire  

Introduction

 

Bonjour, et merci d'être venu à ce quatrième séminaire consacré à la cartographie et à la prévention des risques majeurs organisé par le ministère de l'écologie et du développement durable.

Lorsque nous avons lancé cette manifestation, en 1999, l'objectif explicite était de participer à la création d'une communauté française des personnes travaillant pour la prévention des risques majeurs. Aujourd'hui, après les expériences réussies d'autres acteurs, celles du colloque du 4 novembre dernier au Sénat, ou du SIRNAT de janvier à Orléans, nous pouvons constater, avec plus de 320 inscrits pour les 160 places que nous offrions pour cette journée, que cette communauté est née.

L'année dernière, le président de l'ordre des géomètres-experts, M. Radier, avait conclu le séminaire avec une image qui m'est restée, celle du tabouret à 3 pieds de nos anciennes campagnes dont les supports seraient : concertation, cohérence, complémentarité.

La présence de toutes les composantes de la prévention des risques : bureaux d'études, services de l'Etat, collectivités territoriales, grandes entreprises, universités françaises mais aussi d'autres pays européens, montre que cette complémentarité est à l'œuvre dans un secteur en pleine expansion, où chacun a intérêt à apprendre et à échanger. L'objectif de la journée est donc d'abord le partage d'expérience.

L'organisation de la journée traduit cet objectif :
Ce matin, des conférences, volontairement peu nombreuses et accompagnées de questions - réponses, présenteront quelques sujets opérationnels, à titre d'exemple. Cette après-midi, à partir de 14h30, les ateliers seront un lieu de débats, dont un rapporteur restituera l'essentiel. Une pause d'un quart d'heure, vers 11h et 16h30, offrira l'occasion d'une respiration et, nous l'espérons, de rencontres. Enfin, il y aura la restitution des ateliers et la traditionnelle conclusion, que Régis THEPOT délégué général de l'association française des Etablissements Publics Territoriaux de bassin a accepté de prononcer.

Cette année, les thèmes sont issus, pour deux d'entre eux, du séminaire de l'année dernière :
- d'une part la transposition au cadastre des études PPR, qui est une question récurrente et qui se situe de plus dans la lignée de nos discussions sur la gestion de l'incertitude sur nos cartes.
- d'autre part les actions des collectivités territoriales, dont les débats actuels au Parlement autour de la loi Risques montrent l'importance, et même, dans certains cas, la prépondérance.

Le troisième thème est nouveau, lié aux acteurs privés qui s'inquiètent de plus en plus des impacts des risques naturels sur leur activité ou leur patrimoine. Pour la plupart, ce ne sont pas nos partenaires habituels. Cette année, nous avons voulu leur donner une large place, à la fois dans les conférences et les ateliers de l'après-midi, car nous pensons que le succès de la prévention des risques dépendra en grande partie de la façon dont nous serons capables, les uns et les autres, de les intégrer et de partager nos compétences avec eux. La prévention des risques majeurs ne se fera pas sans eux : qu'ils soient les bienvenus !

Merci de votre attention, et je passe la parole au premier conférencier, M.Ruby, directeur Réseau de France Télécom pour Paris.

Marc Leobet
adjoint au chef du bureau de l'information et de la coordination interministérielle
direction de la prévention des pollutions et des risques
ministère de l'aménagement du territoire et de l'environnement

retour de haut page