Notice: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' in /home/protimaxnr/prim.net/wp-content/themes/8nw0npjxpct2x870vpjbxe46603/functions.php on line 73
Page1 » Prim.net

Prim.net

Comment anticiper le séisme ?  
Ancrer dans les murs de tous les meubles lourds et volumineux
  Un exemple classique de mesure de protection contre les séismes est l’ancrage dans les murs de tous les meubles lourds et volumineux (bibliothèque, armoire, …) afin d’éviter qu’ils ne vous tombent dessus pendant un tremblement de terre. De plus, un meuble renversé peut bloquer les issues, gênant l’évacuation du bâtiment.
Accrocher dans le mur les meubles lourds et volumineux ne prévient pas seulement d’éventuelles blessures ; cela limite également les dégâts sur vos meubles et sur leur contenu.
Différentes solutions existent. Le schéma 13 illustre quelques moyens pour accrocher une bibliothèque, mais ces méthodes sont bien entendues transposables à d’autres meubles.

Ces méthodes, bien que simples, ne doivent pas vous ôter de l’esprit ces quelques précautions pratiques :
  • Assurez-vous que les vis des équerres pénètrent suffisamment profondément dans le mur
  • Avant de visser le dos de votre meuble directement dans le mur, assurez-vous de sa solidité et en particulier de la solidarité entre le dos et les côtés. Certains dos sont en effet découpés dans des matériaux plus fins et moins solides que les autres parties (porte ou côté) et ces différents éléments ne sont assemblés que par de simples vis voire par des chevilles qui s’enlèvent facilement. De tels meubles doivent absolument être accrochés avec des équerres fixées dans les côtés du meuble.
  • Si vous avez plusieurs meubles accolés il est conseillé de les rendre solidaires en les accrochant les uns aux autres.
  • De préférence, éloignez ces meubles lourds et volumineux des issues. Ainsi, si ils tombent malgré tout, leur chute ne gênera pas votre évacuation.
  • Cette action simple et peu onéreuse peut vous sauver la vie. De plus, les sols et les murs d’une habitation étant rarement perpendiculaires, une armoire n’est jamais complètement calée contre les murs. Comme les enfants ont souvent l’habitude d’escalader les meubles, vous vous protégez en même temps contre un accident domestique! Ces quelques schémas ( schéma 14, schéma 15, schéma 16, schéma 17 et schéma 18) illustrent de nouveau cette mesure.

Retour haut de page

 
Schéma 13
Accrocher solidement vos meubles lourds (en particulier vos armoires et vos bibliothèques) dans le mur
Source FEMA
Traduction légende :
en haut à gauche : équerre sur le toit du meuble ou sur les côtés
en haut à droite : équerre intérieure renforçant l’accroche entre deux parties du meuble
en bas : visses accrochant directement le dos du meuble dans le mur

Retour haut de page

 
Schéma 14
Fixation des armoires et des bibliothèques
Source : M. ZACEK « construire parasismique »
aux Editions Parenthèses

Retour haut de page

 
Schéma 15
Fixation des armoires et des bibliothèques
Source : M. ZACEK « construire parasismique »
aux Editions Parenthèses

Retour haut de page

 
Schéma 16
Fixation des armoires et des bibliothèques
Source : M. ZACEK « construire parasismique »
aux Editions Parenthèses

Retour haut de page

 
Schéma 17
Fixation des armoires et des bibliothèques
Source : M. ZACEK « construire parasismique »
aux Editions Parenthèses

Retour haut de page

 
Schéma 18
Fixation des armoires et des bibliothèques
Source : M. ZACEK « construire parasismique »
aux Editions Parenthèses

Retour haut de page