Prim.net

Retour définition du risque rupture de barrages
   

Le risque rupture de barrages

Introduction La France compte environ cinq cents barrages qui représentent moins
de 2 % du parc mondial. Parmi ceux-ci, quatre cents sont des ouvrages intéressant la sécurité publique, dont 89 « grands barrages ». Dans le monde, on compte 35 000 à 40 000 grands barrages dont 80 % sont inférieurs à 30 m et seulement 1 % supérieur à 100 m.

Quelques grandes catastrophes mondiales très connues ont fait plus
de 1 000 morts, mais la plupart des ruptures n'a pas causé de pertes en vies humaines, soit parce que le barrage dominait des régions peu habitées, soit parce que l'alerte avait été donnée à temps. Ainsi, la rupture du barrage de Teton (États-Unis), le plus haut barrage rompu (93 m), n'a causé
que 11 morts. Et sur les quatre ruptures enregistrées en Europe depuis 1980, trois n'ont provoqué aucun décès.

Cependant, en France, 540 personnes ont été victimes de ce phénomène
en un siècle, ce qui représente peu de victimes lorsque ce chiffre est ramené
à une année. Cette faible valeur ne doit pas conduire à penser que le risque de rupture de barrage est négligeable car elle est le résultat d'efforts attentifs poursuivis inlassablement depuis un siècle.

Aléa, enjeu, risque
Aléa, enjeu, risque

Les communes françaises concernées par le risque rupture de barrages
Les communes françaises concernées
par le risque rupture de barrages

Quelques définitions

L'aléa est la manifestation d'un phénomène naturel ou Anthropique d'occurrence et d'intensité données.

L'enjeu est l'ensemble des personnes et des biens (ayant une valeur monétaire ou non) susceptibles d'être affectés par un phénomène naturel ou anthropique.

Le risque majeur est la conséquence d'un aléa d'origine naturelle ou anthropique, dont les effets peuvent mettre en jeu un grand nombre de personnes, occasionner des dégâts importants et dépasser les capacités de réaction des instances directement concernées.

La vulnérabilité exprime et mesure le niveau de conséquences prévisibles de l'aléa sur les enjeux. Différentes actions peuvent réduire cette vulnérabilité en atténuant l'intensité de certains aléas ou en limitant les dommages sur les enjeux.

Anthropique : qui résulte de l'action de l'homme.



Conception réalisation : Alp'Géorisques et Graphies.

Retour haut de page Page suivante