Préface de Jacques Guellec

L'important travail de Madame Liliane Besson contient les données actuelles sur les risques naturels en montagne, données issues d'une expérience de vingt années de travail à la Restauration des Terrains en Montagne.
Cette expérience lui a permis de maîtriser des données complexes, de les présenter sous une forme accessible et d'exposer simplement les différents moyens administratifs et techniques de prévention et de protection dont nous disposons pour faire face aux risques naturels en montagne.

La diversité de ces moyens, la complexité de leur mise en oeuvre ainsi que la problématique développée par Liliane Besson montrent bien plus que l'intérêt, la nécessité, d'un travail en équipe des services de terrains et le besoin d'une réflexion commune sur leur emploi efficace au bénéfice de la sécurité publique. En particulier, les services chargés de l'urbanisme et des infrastructures y trouveront l'information nécessaire à une plus large compréhension de leur métier et, j'en suis sûr, l'incitation à développer des méthodes de travail nouvelles et plus efficientes. C'est pourquoi je suis heureux de dire ici tout l'intérêt de ce travail important et de souligner son utilité pour tous ceux, élus, professionnels, enseignants, étudiants, qui s'intéressent à la gestion des risques naturels en montagne.

 

Jacques Guellec
Ingénieur Général des Ponts et Chaussées
Coordonnateur de la sous-section
et Sécurité