Prim.net

 

Les mouvements de terrain

 
Introduction
Sites événementiels
Sites institutionnels
Sites associatifs ou personnels
Sites pédagogiques
Sites scientifiques français
Sites scientifiques étrangers francophones et anglophones

Introduction


Les mouvements de terrain font partie des risques naturels auxquels la France se trouve confrontée. Ces dernières années, plusieurs événements ont affecté tant la métropole (Séchilienne…), que les départements d'Outre Mer (Rémire-Montjoly en Guyane).
La classification des mouvements de terrain repose sur la vitesse avec laquelle ils se produisent. La première catégorie regroupe les mouvements lents et continus, tels que les affaissements, les tassements et les glissements. En s'accélérant, ces derniers peuvent alors être rattachés, tout comme les effondrements, à la seconde catégorie : les mouvements rapides et brusques.
Les conséquences de ces catastrophes peuvent être multiples : évacuation de bâtiments, ensevelissements et destructions d'habitations, perte de vies humaines.... Face à ces phénomènes souvent imprévisibles dans l'état actuel des connaissances, les autorités développent l'information du public sur les zones à risque (bases de données répertoriant les cavités souterraines, les mouvements de terrain et les territoires soumis au phénomène du retrait-gonflement des argiles en France). Elles communiquent également sur les mesures de prévention et les consignes propres à limiter l'exposition des populations. Le dossier réalisé par Prim.net met l'accent sur quelques exemples de ce qui peut être fait par des syndicats de communes ou des communes elles-mêmes, dans la prise en charge au quotidien du risque « mouvement de terrain ».

Les sites proposés à la consultation de ce dossier ont été choisis en fonction de leur pertinence avec le thème de ce mois. Leur sélection n'implique aucune caution de la part de Prim.net, ni sur le contenu qui y est proposé ni sur les avis qui peuvent y être exprimés. Il s'agit avant tout de permettre à chacun de construire sa propre opinion à partir des diverses sources d'informations proposées.


Sites événementielsretour de haut page

Les ruines de Séchilienne
Sur la commune de Séchilienne, à l’extrémité sud du massif de Belledonne, la rupture d’un pan de la montagne est inéluctable. Un article publié sur le site du journal l’Humanité présente les scénarios possibles d’éboulement, ainsi que les solutions envisagées afin de prévenir une catastrophe tragique. Cette information vaut d’être complétée par la lecture du rapport sur le risque d’éboulement des ruines de Séchilienne mis en ligne par le ministère de l’Ecologie et du Développement durable.
Prise avec un téléphone portable par un des experts du Centre technique de l'Equipement de Lyon, la vidéo d'un éboulement d'environ 40 000 m3 sur le site des Ruines de Séchilienne n'est pas d'une qualité parfaite mais montre la puissance de ce type de phénomène.

Glissement de terrain et coulée de boue aux Philippines
En février 2006, des pluies torrentielles et un léger séisme ont déclenché un glissement de terrain meurtrier sur l’Ile de Leyte, près de la ville de Saint-Bernard. La Charte Internationale « Espace et catastrophes majeures » établit un premier bilan et présente quelques images prises par satellite de la catastrophe. En décembre 2006, une coulée de boue ravageait l’est du pays. Diaporama.

Images d’éboulements à La Réunion
Diaporama consécutif à l’effondrement d’un pan de falaise sur un grand axe routier de l’Ile de la Réunion.


Sites institutionnelsretour de haut page

Prim.net
Dans un chapitre réunissant des informations de référence concernant les « mouvements de terrain, Prim.net présente un dossier complet dédié à ce risque majeur, le définissant et présentant les actions de prévention, de protection et de secours à mettre en œuvre. Il apporte ainsi des informations précises quant aux diverses manifestations du risque mouvement de terrain : affaissement, effondrement, éboulement, chute de pierres et de blocs, glissement de terrain, recul du trait de côte et de falaise, avancée dunaire et, enfin, retrait-glonflement des argiles dû à la sécheresse. A signaler, pour chacun de ces phénomènes, un contenu décrivant notamment les techniques de protection actives et passives.



Base de données nationale, d’une part des en France métropolitaine (ouvrages souterrains d'origine anthropique - à l'exclusion des mines - et naturelle) et, d’autre part, des mouvements de terrain en France métropolitaine et dans les départements d’outremer.

Les mouvements de terrain en montagne
D'après l'ouvrage de Liliane Besson, du RTM (Restauration des terrains de montagne), consacré aux risques naturels en montagne. Au sommaire : les facteurs régissant l’équilibre des terrains, les causes des mouvements, les études géotechniques et, enfin, une présentation des risques et des moyens de protection adaptés.

L’aléa sécheresse

Retrait-gonflement des argiles en France
Base de données nationale du retrait-gonflement des argiles en France métropolitaine. Outre un accès aux cartes départementales et communales, le site argiles.fr propose un dossier d’information très complet permettant, entre autres, d’aborder le phénomène du retrait-gonflement des argiles sous l’angle de la prévention.

Le point sur la réglementation
Le 14 mai 2006, le Journal Officiel a publié un arrêté reconnaissant l’état de catastrophe naturelle pour les dommages causés par les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols.
Dans un document daté de septembre 2005, le ministère de l’Ecologie et du Développement Durable présentait les préconisations d’une mission d’enquête concernant le régime d’indemnisation des victimes de catastrophes naturelles quant aux risques de subsidence liés à la sécheresse. (PDF- 1,13 Mo)
Cette information vaut d’être complétée par la lecture, sur le site de l’Assemblée nationale, du rapport de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques dédié à l’aléa sécheresse. Ce document, s’il présente des chiffres s’arrêtant à la fin des années 1990, apporte un contenu utile au sujet, entre autres, des conséquences de la sécheresse sur la stabilité des sols et des bâtiments.

Préfectures et services de l’Etat

Centre d’Etudes Techniques de l’Equipement
Les CETE constituent une source d’informations utiles concernant les risques naturels géotechniques. A titre d’exemples, ont été mis en ligne deux articles dédiés, d’une part aux glissements de terrain et éboulements en Normandie et aux Antilles (CETE Normandie-Centre) et, d’autre part, à la mise en sécurité, à La Réunion, de la route du littoral contre la chute de blocs (CETE Méditerranée).

Collectivités locales

Cavités 37
Forte de 67 communes adhérentes, l’association Cavités 37 est aujourd’hui l'interlocuteur privilégié des communes d'Indre-et-Loire confrontées aux mouvements de terrain liés aux cavités souterraines. Son site présente une approche pédagogique de la typologie des mouvements de terrain, qu’il soit question de zones de relief ou de zones de plaine, avec un approfondissement sur les « maux des caves ».

Inspection générale des carrières
L’Inspection générale des carrières souterraines abandonnées des Yvelines, de l’Essonne et du Val d’Oise présente les zonages de ce risque, les différents types de cavités rencontrés dans ces départements et les travaux de prévention permettant d’éviter leur effondrement.

Laon (Aisne)
La ville de Laon a mis en place un PPR lié à trois risques particuliers : les glissements de terrain, l'effondrement de cavités (anciennes carrières) et les ravinements. Cartographie des zones à risques et présentation des mesures d'urbanisme découlant de l'élaboration de ce PPR.

Tarn-et-Garonne
Le site de la Direction départementale de l’équipement (DDE) du Tarn (81) met en ligne les règlements relatifs aux Plans de prévention des risques d’inondation et de mouvement de terrain dans le département (Documents au format PDF). Un autre document présente plus particulièrement le plan de prévention du risque retrait-gonflement des argiles approuvé par le département (Document au format PDF, 490 Ko).

Seine-Maritime
S’adressant aux maires, le département et la préfecture de Seine Maritime donnent accès à un guide intitulé « Gestion et prévention des risques liés à la présence de cavités souterraines » (Document au format pdf, 916 Ko).


Sites associatifs ou personnelsretour de haut page

Mémento pratique sur les mouvements de terrain à destination des particuliers (PDF - 946 Ko)
Ce mémento est destiné aux assurés situés dans des communes à risque, pour qu’ils puissent s’informer, prévenir et mieux se protéger des mouvements de terrain. Tirées de sources diverses (sites Internet, plaquettes informatives, bibliographie…),ces recommandations s’adressent à tous les occupants d’une maison ou d’un appartement.

Agence Qualité Construction
Le site de l’Agence Qualité Construction aborde le risque de construction sur sol argileux en présentant aux professionnels des recommandations préventives pour réaliser des bâtiments neufs (PDF - 720 Ko).

Collectif ASSPB
Les propriétaires dont les maisons se sont fissurées pendant la sécheresse de l’été 2003 ont constitué un Collectif d’associations de Sinistrés de la Sécheresse sur les Propriétés Bâties (CSSPB), dont le site fournit de nombreux liens et informations utiles.

SOS Marnières
L’Association pour la défense des victimes de terrains à risques et d’information sur les sites dangereux informe sur l’essentiel des précautions à prendre pour acheter ou vendre un terrain ou une propriété. Entre autres rubriques, le site présente des d’accidents provoqués par des cavités souterraines, dont les marnières.

IRMA
Le site de l’Institut des risques majeurs propose des fiches pratiques concernant les risques naturels parmi lesquels, entre autres, les glissements de terrain et les chutes de blocs. Il donne également accès à un ensemble très complet de ressources rédactionnelles et iconographiques. La photothèque de l’Irma fournit notamment des images de glissements de terrain, de chutes de pierre et de blocs, d’éboulements, d’effondrements et d’affaissements.


Sites pédagogiquesretour de haut page

Prévention 2000
Le grand dossier des mouvements de terrain a été réalisé par l'association Prévention 2000 grâce à un financement du ministère de l'Ecologie et du Développement durable. Il comporte notamment un reportage, sous forme d’animation, du glissement de terrain survenu en milieu montagneux équatorien, au lieu-dit la Josephina, qui a failli paralyser tout un pays le 29 mars 1993. Il présente également le bilan de la coulée de boue successive à une éruption volcanique qui a frappé la ville colombienne d’Armero le 13 novembre 1985.

Edres 74
Présentation réalisé par des collégiens du phénomène mouvement de terrain (lent ou rapide). Causes potentielles de ces catastrophes (déboisement, présence de cavités souterraines…). Présentation et analyse de deux glissements de terrain ayant affecté le département de la Haute-Savoie, l'un dû à un mouvement lent, l'autre à un mouvement rapide.

Sites d’académies

Académie de Grenoble
Quels sont les différents mouvements de terrain ? Où sont-ils situés et se reproduisent-ils fréquemment ? Quelles en sont les causes, les conséquences et les remèdes ? Le site de l’académie de Grenoble fait le point sur le risque de mouvements de terrain sur la commune de Saint-Jean de Maurienne.

Le risque mouvement de terrain à la maternelle
Une enseignante de l'école Blanche Rochas de la ville de Seyssins (38) et en ligne une activité de moyenne et grande section de maternelle sur le
thème de la découverte d'un risque naturel, en l'occurence un éboulement de montagne.

Académie de Nice
Pages réalisées par des élèves de 4ème du Centre International de Valbonne quant à la menace exercée par les glissements de terrain pour les habitants du village de Saint-Etienne du Tinée (Alpes Maritimes), proche de la montagne La Clapière.

Académie de Rouen
Concernant le risque mouvement de terrain en Haute-Normandie, le site de l’académie de Rouen présente, entre autres ressources, un TPE sur le thème des marnières, réalisé par une élève de classe de première.



Sites scientifiques françaisretour de haut page

Laboratoire Central des Ponts et Chaussées (LCPC) - Pôle Géotechnique
Le LCPC contribue à la recherche et aux études sur certains risques naturels, dont les mouvements de terrain. Son moteur de recherche permet de retrouver les études correspondantes.

Bureau de recherches géologiques et minières
Point d'entrée vers l'ensemble des activités du BRGM dans le domaine des mouvements de terrain : prestations, recherche et stages de formation sur les risques géologiques. Les activités du BRGM couvrent également les phénomènes de gonflement-retrait des argiles sensibles à la sécheresse, les effondrements liés aux carrières souterraines et aux mines abandonnées. Information, cartographie des zones à risques, mise en sécurité des mines et des carrières.

Institut national de l’environnement industriel et des risques
L’Ineris réalise des rapports scientifiques dans la domaine de la sécurité environnementale, notamment en ce qui concerne les risques sol et sous-sol. Le site de l’Institut permet également d’accéder à une présentation du Centre national de surveillance des risques sol et sous-sol (Cenari).

Université de Savoie
Après avoir présenté les différents types de mouvements de terrains (lents et continus, rapides et brutaux), l'Université de Savoie met en ligne plusieurs travaux pratiques réalisés sur ce risque naturel majeur, et plus particulièrement sur l'impact des variations d'hygrométrie des sols, le rôle des argiles, les effets de l'eau et de la sécheresse. Présentation des stratégies à appliquer pour assurer la pérennité des constructions (reprise en sous-œuvre, etc.). Exemples et explications techniques de mouvements horizontaux liés au gonflement-retrait de l'argile.


Sites scientifiques étrangers francophones et anglophonesretour de haut page

Italian Landslide Photos
Le site de Marco Amanti, géologue Italien, présente en photographies quelques uns des mouvements de terrain rencontrés durant sa carrière (site en anglais).


The Avi Project
Inventaire et base de donnée des inondations et mouvements de terrains ayant affecté le territoire italien (site bilingue anglais/italien).



Pour toute remarque, pour signaler une ressource contactez l'équipe rédactionnelle

retour de haut page
Mise à jour : Juillet 2007